Après les rencontres de Porto Alegre : Les défis des mouvements populaires

, par  BEAUDET Pierre

Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.

Bertolt Brecht

En janvier dernier, un Forum social des résistances a eu lieu à Porto Alegre à l’instigation des mouvements populaires brésiliens. Dans le cadre de ce Forum, un séminaire de deux jours a été organisé par Açao educativa (Brésil), en collaboration avec plusieurs réseaux dont le Transnational Institute, Systemic Alternatives, Intercoll, Alternative Information Development Center, People’s Dialogue et plusieurs autres.

Le Conseil international du Forum social mondial s’est réuni les 20 et 21 janvier 2017 à Porto Alegre. Des comités de travail avaient été préalablement mis en place pour animer cette discussion portant sur le fonctionnement du Forum, ses ambitions et objectifs. Des rapports ont été discutés sur la structure du Forum, le secrétariat, l’information et la communication.

Une commission sur la situation mondiale a préparé deux rapports qui ont été discutés. Ces rapports ont été préparés par des contributions d’une quarantaine de personnes et synthétisés par Pierre Beaudet (Intercoll). Le premier rapport analytique reprend des extraits des contributions dans leur langue. Le deuxième rapport de synthèse est présenté en anglais, espagnol et français.
Ces deux rapports ont été discutés au Conseil International.

A la même période, du 17 au 22 janvier 2017, un Forum social des résistances a eu lieu à Porto Alegre à l’instigation des mouvements populaires brésiliens. Dans le cadre de ce Forum, un séminaire de deux jours a été organisé par Açao educativa (Brésil), en collaboration avec plusieurs réseaux dont le Transnational Institute, Systemic Alternatives, Intercoll, Alternative Information Development Center, People’s Dialogue et plusieurs autres.

Cette rencontre est partie d’une vision panoramique de la conjoncture dans le monde à travers les perspectives des mouvements populaires de chaque région : Amérique du Sud, Amérique du Nord, Afrique subsaharienne, Maghreb-Machrek, Europe, Asie du Sud et Asie de l’est.

Le dossier présenté ici est une synthèse de ces analyses pour tenter de dégager un certain nombre de grandes tendances. C’est cette synthèse particulièrement qui a été discutée à Porto Alegre. Le texte qui suit rappelle les principales conclusions de la discussion qui ont été, et c’était normal, énormément marquées par le contexte latino-américain, compte tenu du lieu et des participant-es aux rencontres.

PDF - 1.2 Mo
Après les rencontres de Porto Alegre : Les défis des mouvements populaires

Navigation

Suivre Intercoll.net

Réseaux sociaux - Flux RSS