Campaign for Peace and Democracy

, par  Campaign for Peace and Democracy

La Campagne pour la Paix et la Démocratie travaille pour l’établissement d’une nouvelle politique étrangère états-uniennes, progressiste et non militaire, qui encouragerait la démocratie et la justice sociale en faisant la promotion de la solidarité avec des activistes et des mouvements progressistes à travers le monde. Cette campagne s’oppose à l’actuelle politique étrangère américaine, basée sur la domination, le militarisme, la peur des luttes populaires, l’application d’une économie mondiale inéquitable et cruelle, et un soutient persistant aux régimes autoritaires (malgré une réthorique démocratique).

Fondée en 1982, la Campagne pour la Paix et la Démocratie s’est opposée à la guerre Froide en appelant à la "détente par le bas". Elle a engagé des militants pacifistes occidentaux dans la défense des droits des dissidents démocratiques en Union Soviétique et en Europe de l’Est, et a recruté des militants des droits humains du bloc de l’est contre la politique anti-démocratique américaine dans des pays comme le Nicaragua et le Chili. Aujourd’hui, de nombreux Américains sont de plus en plus conscients que la politique étrangère américaine, en particulier la soi-disant guerre contre le terrorisme, n’offre qu’une perspective de militarisation sans fin et sert en fait à renforcer la dictature, le fondamentalisme politique et le terrorisme dans le monde entier. Ils ont également le sentiment que le renforcement d’un état de sécurité nationale basé sur le secret, la surveillance, les "listes de mise à mort" et la détention indéfinie constitue une menace mortelle pour la démocratie. Des millions de personnes se rendent également compte que l’important budget militaire du pays le prive de programmes sociaux essentiels.

Voir en ligne : Campaign for Peace and Democracy

Navigation

Journal des Alternatives, une plateforme altermondialiste

Suivre Intercoll.net

Réseaux sociaux - Flux RSS