Muna El-Kurd and Mohammed El-Kurd LES 100 PERSONNES LES PLUS INFLUENTES DE 2021 (TIME)

, par  Sanya Mansoor

Par le biais de publications en ligne et d’apparitions dans les médias, Mohammed et Muna El-Kurd, deux frères et sœurs activistes, ont offert au monde un aperçu de la vie sous occupation à Jérusalem-Est ce printemps, contribuant ainsi à susciter un changement de rhétorique international à l’égard d’Israël et de la Palestine.

Depuis plus de dix ans, la famille El-Kurd, ainsi que des dizaines de ses voisins du quartier de Sheikh Jarrah, se bat contre l’éventualité d’une expulsion forcée de leurs maisons par des colons israéliens. En mai, les tensions à Sheikh Jarrah se sont propagées à la vieille ville voisine, où les forces israéliennes ont attaqué les fidèles de la mosquée al Aqsa. Les militants du Hamas à Gaza ont répondu par des tirs de roquettes sur Israël. Mohammed et Muna El-Kurd - qui ont été temporairement détenus par les autorités israéliennes cet été - ont remis en question les récits existants sur la résistance palestinienne par le biais de messages et d’interviews virales, en humanisant les expériences de leurs voisins et en repoussant les suggestions selon lesquelles la violence était principalement le fait des Palestiniens. Charismatiques et audacieux, ils sont devenus les voix les plus reconnaissables des personnes menacées de perdre leur maison à Sheikh Jarrah. Dans le monde entier, leur organisation citoyenne a contribué à inciter la diaspora palestinienne à renouveler ses protestations. Et aux États-Unis, longtemps l’allié le plus solide d’Israël, les sondages montrent un soutien croissant aux Palestiniens, jusqu’à présent sans que le soutien public à Israël n’en souffre.

Voir en ligne : https://time.com/collection/100-mos...

Navigation