néocolonialisme

2 articles

  • Ma fille, ce sont des larmes de lutte

    , par Bassem Tamimi

    Cette nuit, comme toutes les nuits depuis le dernier raid mené par des dizaines de soldats sur notre maison en pleine nuit, mon épouse Nariman, ma fille Ahed, 16 ans, et Nour, sa cousine, la passeront derrière les barreaux. Bien que ce soit sa première détention, les geôles de votre régime ne sont pas inconnues de Ahed. Son arrestation n’était donc qu’une affaire de temps ; une tragédie inévitable en attente de réalisation. Dans cet état des choses, notre plus grand devoir est de la soutenir et de lui ouvrir la voie ; de nous restreindre et d’éviter de corrompre et d’enfermer les membres de cette jeune génération dans la vieille culture et dans les idéologies qui nous ont vus grandir.

Suivre Intercoll.net

Réseaux sociaux - Flux RSS

AgendaTous les événements