Groupes de travail

L’objectif d’un groupe de travail est de construire un dossier d’appui au débat, une sorte de « kit » et de « pièces détachées » de pensée stratégique à la disposition des mouvements sociaux, librement consultable et diffusable. Chaque groupe définit sa méthode de travail. Il y a au moins un animateur du débat pour le groupe de travail. Le groupe peut être mené en partenariat avec une ou des revues, sites et maisons d’édition. Les dossiers sont construits à partir des articles, interviews et travaux identifiés. La spécificité est d’abord de partir des questions et des points de vue des mouvements sociaux. Elle est aussi de confronter des points de vue différents suivant les régions, les langues, les types de mouvements, les thématiques.

Dernières parutions

De l’occupation des lieux culturels à l’assemblée des communs

, par Frédéric Sultan, Michel Bauwens

La culture des communs transforme aujourd’hui jusqu’aux mouvements sociaux et politiques, l’éducation populaire et la participation citoyenne. Rien de tel que d’observer les modes d’organisation des militants fondés sur les assemblées ouvertes, la gouvernance collégiale, les élections sans candidats, les outils et les principes de fédération, pour se rendre compte de l’impact des communs dans le domaine politique.

Notre sélection de mars

, par PeopleKonsian

Ce dossier sur le hip hop et les mouvements sociaux présente différents artistes dont la musique est étroitement liée à leur engagement politique et militant. Leur musique et leurs textes sont indissociables de leurs origines et les combats pour les droits de leurs communautés qui en découlent.

Au sujet de l’apartheid façon B’Tselem

, par As-Safir Al-Arabi, Majd Kayyal

Le changement de position de l’organisation israélienne "B’Tselem" qui désigne désormais le régime dans les zones sous contrôles israélien de régime " d’apartheid" a lancé de nombreux débats sur les raisons qui justifient ce changement de position et sur sa réception au niveau international. Ils s’expliquent en réalité par l’influence des intérêts politiques israëliens, américains et européens sur le travail et les motivations des institutions de défense des droits humains.

Les plus lus

Hip-hop et mouvements sociaux

, par CICP, PeopleKonsian

Vecteur de témoignages des luttes sociales et politiques et des combats au quotidien dans les quartiers populaires, le hip-hop est un outil de dénonciation, de revendication et de promotion des mouvements sociaux. Tant par le rap, que par la danse ou le graffiti, le hip-hop permet de véhiculer des messages et de rendre visibles les solidarités internationales et les luttes pour l’égalité et contre toutes formes de dominations et discriminations. L’apparition de ce mouvement musical, culturel et social traduit une certaine démocratisation de la musique grâce à de nouvelles formes d’expressions des classes populaires.

ENMOD et géo-ingénierie : Des projets militaires méconnus visent à utiliser l’environnement comme une arme de destruction.

, par Cramer Ben

Q1. Une Convention internationale régule l’utilisation de l’environnement à des fins militaires. D’où vient-elle ?
Durant la guerre du Vietnam, les forces armées Américaines ont tenté, lors de l’opération « Popeye », d’utiliser l’arme météorologique pour faire pleuvoir et inonder la piste Ho Chi Minh (route (...)

Vers des jours heureux

, par Monique Chemillier-Gendreau

Dans ce texte, Monique Chemillier-Gendreau part de l’hypothèse que la réponse aux enjeux auxquels l’humanité dans son ensemble est en ce moment confrontée ne saurait être une addition de politiques nationales, encore moins si ces politiques tentent de se mener en vase clos.

Elle présente ici une démarche et des propositions pour une société mondiale décidée à éviter un effondrement avec l’esquisse des institutions internationales et du droit international correspondant à un nouveau Pacte mondial.

Les incidences des changements climatiques sur la sécurité

, par Cramer Ben

Sécuriser la planète ou la « climatiser » ?
Des perturbations climatiques vont amplifier les pressions sociales et environnementales existantes. Ces perturbations vont potentiellement aggraver les litiges territoriaux et frontaliers, les migrations, la désertification, l’insécurité alimentaire, les (...)

Suivre Intercoll.net

Réseaux sociaux - Flux RSS