néocolonialisme

6 articles

  • L’Anti-Sionisme est un rejet du racisme et de l’impérialisme, pas seulement une critique d’Israël

    , par Eyad Kishawi, Liliana Cordova-Kaczerginski, Max Ajl

    Le Groupe de travail intercoll Palestine publie deux textes successifs sur la question du sionisme qui nous paraît cruciale pour la compréhension de la situation en Palestine.

    Ce deuxième texte, écrit par trois militants anti impérialistes agissant dans différents pays, situe d’emblée le sionisme dans le camp colonial et impérialiste.

  • Les victoires du BDS en 2018 reflètent un mouvement grandissant

    , par Nadia Elia

    Presque tout le monde situe la campagne mondiale de boycott pour la fin de l’apartheid sud-africain dans les années 1980. Cependant, ce qui est fréquemment omis c’est que, si le boycott se renforça effectivement dans les années 1980, ce ne fut pas dans les années 1980 que l’appel aux boycotts fut lancé, mais en 1959.

    Aujourd’hui, nous assistons à un phénomène similaire vis-à-vis la Palestine, car dans tous les pays, des actes de résistance bouillonnent à la surface. Pourtant, nous devons noter que l’un des aspects les plus encourageant de ces avancées est que la plupart d’entre elles ont été réalisées par des personnes, des organisations, et des coalitions locales, sans autre implication directe des « dirigeants » du mouvement BDS, ni des collectifs de direction des différentes organisations centrées sur le BDS.

    Cela illustre aussi le fait que les nombreuses années de discussions politiques catalysées par l’appel palestinien de 2005 en faveur du BDS contre Israël portent leurs fruits.

  • Futurs scénarios pour Israël-Palestine

    , par Marcelo Svirsky, Ronnen Ben-Arie

    La vie commune des juifs et des arabes a existé dans la Palestine historique avant la colonisation sioniste et dans une certaine mesure maintenue pendant les premières décennies du 20ème siècle...

    Comment conceptualiser l’activité militante de ceux qui refusent le sionisme ? En attendant, cette activité doit être vue comme un travail de préparation culturelle. À l’heure actuelle, il s’agit d’une contribution importante au processus de décolonisation de la Palestine.

  • Ma fille, ce sont des larmes de lutte

    , par Bassem Tamimi

    Cette nuit, comme toutes les nuits depuis le dernier raid mené par des dizaines de soldats sur notre maison en pleine nuit, mon épouse Nariman, ma fille Ahed, 16 ans, et Nour, sa cousine, la passeront derrière les barreaux. Bien que ce soit sa première détention, les geôles de votre régime ne sont pas inconnues de Ahed. Son arrestation n’était donc qu’une affaire de temps ; une tragédie inévitable en attente de réalisation. Dans cet état des choses, notre plus grand devoir est de la soutenir et de lui ouvrir la voie ; de nous restreindre et d’éviter de corrompre et d’enfermer les membres de cette jeune génération dans la vieille culture et dans les idéologies qui nous ont vus grandir.

Suivre Intercoll.net

Réseaux sociaux - Flux RSS