Présentation Intercoll

Intercoll est un espace ouvert de débat, d’échange et de mobilisation des mouvements sociaux et citoyens. Il vise à participer à l‘émergence progressive d’un nouvel « intellectuel collectif international » à partir de l’élaboration intellectuelle des mouvements et des réseaux de recherche et d’éducation populaire qui leur sont liés. Intercoll ambitionne de créer un espace international et multiculturel, c’est pourquoi le site fonctionne en six langues. Les articles sont précédés d’un résumé de dix lignes dans les différentes langues permettant à chacun de recourir aux outils de traduction automatique. Sept démarches seront mises en œuvre :

Pour nous contacter

N’oubliez pas de nous suivre sur Twitter !

Les dernières publications

À lire ailleurs

  • La résistance d’une dizaine de migrants bangladais face aux pressions qu’ils subissent pour quitter la Tunisie et retourner au Bangladesh

    , par FTDES, Laurie Merigeaud

    Après plusieurs jours d’investigation, en collaboration avec d’autres ONG, militants et journalistes, le département Migrations du FTDES a obtenu l’adresse du centre du Croissant Rouge Tunisien dans lequel les migrants bangladais rescapés du Maridive 601 sont hébergés ainsi que leur contact téléphonique direct. Une délégation du FTDES s’est rendue sur place et a pu rencontrer un groupe de migrants qui refuse l’Aide au Retour Volontaire et à la Réintégration (AVRR) proposée par l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM). Le FTDES demande aux autorités tunisiennes, aux instances onusiennes et à tous les défenseurs des droits humains en général de prendre la mesure des violations auxquelles ces migrants d’origine bangladaise ont dû faire face et de la force du discours qu’ils tiennent aujourd’hui afin de respecter leur volonté.

  • Tunisie. Pourquoi ils veulent partir à tout prix

    , par Malek Lakhlal, Orient XXI

    Si « migration irrégulière » et « fuite des cerveaux » sont deux phénomènes strictement cloisonnés dans les représentations médiatiques et politiques de la migration, les motifs de départ qui animent les candidats à ces deux formes d’émigration se recoupent bien plus qu’on ne le croit.

  • Tunisie. Coûte que coûte, ne pas les laisser traverser

    , par Orient XXI, Sana Sbouai

    Migrations, un horizon qui se dérobe · En 2011 et 2017, deux naufrages au large de la Tunisie ont impliqué des navires de la marine de ce pays. Par deux fois, des embarcations de migrants en route pour l’Italie ont coulé dans ses eaux. Le premier après une collision, le second en chavirant à l’issue d’une course poursuite. Erreur technique ou respect payé au prix fort des accords entre la Tunisie et l’Union européenne ?

Suivre Intercoll.net

Réseaux sociaux - Flux RSS