Présentation Intercoll

Intercoll est un espace ouvert de débat, d’échange et de mobilisation des mouvements sociaux et citoyens. Il vise à participer à l‘émergence progressive d’un nouvel « intellectuel collectif international » à partir de l’élaboration intellectuelle des mouvements et des réseaux de recherche et d’éducation populaire qui leur sont liés. Intercoll ambitionne de créer un espace international et multiculturel, c’est pourquoi le site fonctionne en six langues. Les articles sont précédés d’un résumé de dix lignes dans les différentes langues permettant à chacun de recourir aux outils de traduction automatique. Sept démarches seront mises en œuvre :

Pour nous contacter

N’oubliez pas de nous suivre sur Twitter !

Les dernières publications

À lire ailleurs

  • Notes sur la Colonialité de la Paix

    , par Fondation Frantz Fanon, Nelson Maldonado-Torres

    L’allusion à la paix comme état d’harmonie au sein d’un ordre établi a longtemps été un outil indispensable dans l’arsenal du colonialisme et du racisme.

    Pour lutter contre ce type de "paix", un sens de la paix décoloniale et décolonisatrice se trouve dans l’amour et la rage de ceux qui se rassemblent pour rendre visible la guerre qui a été perpétuée par des conceptions profondément erronées de l’ordre public.

  • Le vrai prix du pétrole

    , par HAERINGER Nicolas, Maxime Combes

    Aujourd’hui, nous sommes invités à réfléchir et à construire un avenir libéré du capitalisme fossile, sinon notre monde finira en ruines - les enjeux sont élevés, mais cela vaut la peine de se battre !

  • Covid-19 : Les prochaines déflagrations financières probables

    , par Comité pour l’abolition des dettes illégitimes (CADTM), Eric Toussaint

    La pandémie du coronavirus a des effets dramatiques durables sur les conditions de vie des populations. C’est la première crise internationale qui a un effet aussi généralisé dans tous les coins de la planète sur une période courte. Plus que la Seconde Guerre mondiale. Je ne parle pas en termes de décès qui, heureusement, seront très inférieurs, je parle de la simultanéité des manifestations de la crise et du type de mesures prises par les gouvernements.

  • Yémen. Échec des tentatives de rétablissement de la paix

    , par Helen Lacker, Orient XXI

    Deux mois après la signature de l’accord de Riyad entre le gouvernement internationalement reconnu du Yémen (IRG) et le Conseil de transition du Sud (STC), quelle est la situation sur le terrain ? Treize mois après la signature de l’accord de Stockholm sous l’égide des Nations unies, il convient d’évaluer et de comparer leurs réalisations, d’autant plus que ces deux accords ont été présentés comme des avancées majeures dans la conclusion de la guerre au Yémen et semblent connaître des destins similaires.