L’Islam des Lumières Entretien avec André Miquel

, par  MIQUEL André

« Ce que j’ai voulu montrer, dit André Miquel, c’est l’ouverture d’un Islam trop oublié aujourd’hui. »

Plus loin, il poursuit : « J’ai toujours ressenti une estime particulière pour Ma’Mûn, ce fils du fameux Haroun al-Rachid. Au IXe siècle, alors que l’Occident chrétien peine à sortir d’une époque de troubles, ce calife de Bagdad encourage la traduction en arabe des oeuvres grecques, fonde un institut des sciences et invite ses frères à discuter des rapports entre religion et raison, débat aujourd’hui encore d’une étonnante actualité. J’ai donc voulu le faire revivre en renouant avec un genre très en honneur dans la littérature arabe classique : les maqâmât, des entretiens autour d’un sujet convenu ou sans programme préétabli. »

Pour lire l’entretien : [a(http://www.lepoint.fr/culture/connaitre-son-heritage-arabe-n-empeche-pas-d-etre-francais-14-12-2012-1581438_3.php) www.lepoint.fr/culture/connaitre-son-heritage-arabe-n-empeche-pas-d-etre-francais-14-12-2012-1581438_3.php]

Navigation

Journal des Alternatives, une plateforme altermondialiste

Suivre Intercoll.net

Réseaux sociaux - Flux RSS