NON au « Seuil Temporel » : les autochtones révoltés par le vote de l’Assemblée Nationale brésilienne

Crédit Photo : Matheus Alves/SUMAÚMA

Communiqué de l’Articulation des Peuples Autochtones du Brésil (APIB) et pétition à l’attention des sénateur.rice.s.

Non au « Marco Temporal »

Approuvé à la hâte par l’Assemblée Nationale le 30 mai 2023, le projet de loi (PL) 490 vise à inscrire la thèse du Seuil Temporel (« Marco Temporal ») dans la loi. Cette proposition doit maintenant être votée au Sénat, en dépit des mobilisations des peuples autochtones et non-autochtones de tout le Brésil qui sont descendus dans la rue pour dire « Marco Temporal Não ! » (Non au Seuil Temporel !),

Il est maintenant temps de faire pression sur les sénateurs et sénatrices brésilien·ne.s pour bloquer cette ineptie.

L’histoire des peuples autochtones au Brésil ne démarre pas en 1988 ! Cependant, la thèse du Seuil Temporel n’en tient pas compte, et contraint encore plus cet outil de réparation historique qu’est la démarcation des terres autochtones - un droit originel garanti par la Constitution brésilienne. En outre, elle met en péril les terres déjà délimitées et l’accès des peuples autochtones à la santé, au logement, à l’éducation et au bien-être.

L’empressement à approuver le Seuil Temporel va dans le sens des intérêts de l’agro-industrie qui, grâce à son pouvoir d’influence économique, a réussi à accroître, chaque fois un peu plus, le nombre de sièges en sa faveur au parlement brésilien. L’objectif de ce groupe n’est pas la protection de la forêt mais le profit qu’il peut tirer de l’exploitation de l’environnement. Or ce sont les peuples autochtones, d’évidence, qui protègent le mieux nos écosystèmes contre la déforestation, l’accaparement des terres et l’exploitation minière.
Si le Seuil Temporel est approuvé, notre avenir à toutes et tous sera menacé - à la campagne, dans les forêts et dans les villes. Saturons les messageries des sénateurs et sénatrices avec notre cri : « Marco Temporal Não ! »

Pour voter contre le Seuil Temporel :
Marco Temporal NON

Photo : Le seuil temporel représente un recul dans la défense des droits des peuples autochtones sur leurs territoires.

Voir en ligne : https://marcotemporalnao.org.br/

Navigation

Journal des Alternatives, une plateforme altermondialiste

Suivre Intercoll.net

Réseaux sociaux - Flux RSS